Le Service public de Wallonie s’est engagé à gérer au mieux son parc de bâtiments d’un point de vue énergétique. Il a donc décidé de se doter d’un système d'acquisition et de suivi des données (SASD), un outil de gestion permettant de suivre, enregistrer, traiter et analyser les données de consommation d'énergie de ses bâtiments.

Mettre en œuvre un tel système nécessite de collecter régulièrement les données de consommation des bâtiments concernés (gaz, électricité, mazout). Il faut donc :

  • organiser ces collectes ;
  • disposer de « compteurs intelligents » qui facilitent l’encodage.

L'analyse des données permet de : 

  • détecter les dérives de consommation;
  • identifier les anomalies de fonctionnement des installations;
  • situer les consommations d’un bâtiment par rapport à celles d’autres bâtiments;
  • mesurer l’effet des améliorations énergétiques apportées au bâtiment, au(x) système(s), aux conditions d’occupation;
  • informer et sensibiliser les usagers;
  • communiquer les résultats d’actions de maîtrise de l’énergie.

Pour installer ce système de comptabilité énergétique, le SPW a lancé mi 2017 un marché visant la mise en place d’un logiciel de comptabilité et l’installation de compteurs intelligents dans 12 bâtiments. En outre, pour effectuer le suivi des données de consommation, une cellule énergie a été créée au sein de la Direction générale du Budget, de la Logistique et des TIC du SPW.