La transition vers un système alimentaire durable passe par le développement d'une économie agro-alimentaire performante et équitable, pourvoyeuse d’emplois de qualité, fondée sur le savoir-faire et ancrée dans le territoire wallon.

En termes de performance et d'équité économique, il s'agit d'assurer la viabilité économique des entreprises et des systèmes de production, de garantir un revenu rémunérateur pour l’ensemble des acteurs de la chaîne alimentaire et une juste distribution des profits au sein de celle-ci. Ceci passe notamment par l’initiative, l’innovation et la diversification et l'adaptation aux évolutions du marché, le développement des compétences techniques et professionnelles et la transmission des savoirs-faire. Ceci implique également de soutenir l’agriculture paysanne, au Nord comme au Sud, et de garantir l’accès aux biens communs (patrimoine génétique, eau, air, sol) et un partage équitable des bénéfices qui en sont issus .

L'ancrage dans le territoire vise à privilégier l’utilisation et la consommation de produits locaux/wallons, en développant des filières wallonnes et les circuits-courts. Il a également pour objectif de soutenir le développement des (très) petites et moyennes entreprises actives dans le secteur et de maintenir la vitalité des campagnes, ainsi que de développer des alliances alimentaires ville-campagne.

Des réalisations concrètes

Circuits courts