14.02.22

Le premier "One Ocean Summit", organisé par la France, s'est tenu à Brest du 9 au 11 février 2022. Une trentaine de chefs d'Etat et de gouvernement y ont échangé sur les menaces qui mettent en danger les océans afin de prendre des engagements pour mieux les protéger.

Quelles sont les grandes décisions prises lors de ce Sommet ?

D'abord, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, y a annoncé le lancement d'une coalition comptant les 27 Etats membres de l'Union et 16 autres pays pour conclure un traité (en négociation depuis 2018) destiné à protéger la haute mer, qui n'est sous la juridiction d'aucun Etat.

Ensuite, les négociations vont se poursuivre, à partir de fin février, en vue de la signature d'un accord international contre la pollution plastique. L'ambition ? Atteindre 100% de réutilisation ou de recyclage des matières plastiques et l'abandon de toutes les utilisations à usage unique.

Plusieurs pays se sont également engagés à participer à l'expansion des aires protégées pour la biodiversité terrestre et marine. Les experts regrettent néanmoins le manque de règles établies pour protéger ces écosystèmes. La quantité prime malheureusement sur la qualité.

Recevez les news du développement durable
Restez informé.e !

Abonnez-vous et recevez automatiquement notre newsletter mensuelle proposant des actualités en lien avec le développement durable et l'économie circulaire.