20.09.22

Le dimanche 9 octobre à Haut-Ittre, rendez-vous à la 8e édition de la Fête de la Terre.

Programme de cette journée festive aux portes de Bruxelles :

  • 10h et 14h : balade-découverte des Terres de Haut-Ittre, acquises par Terre-en-vue et lieu d’installation de 4 projets agricoles (maraîchage, vigne, poulailler, agroforesterie) - le projet se dévoile pour la première fois !
  • 10h et 14h : ateliers "Les jeunes qui se lancent", en présence de jeunes agriculteurs.trices soutenu.e.s par Terre-en-vue
  • 12h : Verre de terre ! (verre de l’amitié avec nos coopérateurs, sympathisants, curieux... soyez tou.te.s les bienvenu.e.s !)
  • 16h : Concert d’Emeline Tout Court, pour clôturer la journée en beauté !
  • Jeux pour petits et grands & stands de nos partenaires

 

Missions du mouvement

Rassemblant des citoyens, des organisations et des acteurs publics, le mouvement Terre-en-Vue se donne un éventail de missions :

  • Faciliter l’accès à la terre en Belgique
  • Soustraire les terres de la spéculation foncière
  • Préserver l’environnement
  • Favoriser la solidarité entre les agriculteurs, les citoyens et la terre
  • Contribuer à dynamiser l’économie des milieux ruraux

Cette initiative est née de la rencontre entre une dynamique associative qui commençait à se mobiliser pour l’accès à la terre en s’inspirant de Terre de Liens (France) et un projet d’acquisition concret, porté par des citoyens du côté de Rochefort, en faveur de la ferme Marion.

L’ASBL a été créée le 19 octobre 2011 et la coopérative le 21 mars 2012, avec, dans la foulée, la première acquisition. Très rapidement, l’équipe a été en mesure de mettre en place tous les outils nécessaires pour soutenir différents projets (Ferme Larock, Ferme Renaud, Bergerie d'Acremont, Ferme Bio-Lorraine, Ferme Sainte-Barbe, pour n’en citer que quelques-uns).

D’emblée, un équilibre a été trouvé entre dynamique locale autour des fermes et dynamique de mouvement (solidarité intra-ferme). L’association a deux types de coopérateurs : ceux dédiés à une ferme et ceux qui ne sont pas dédiés à une ferme spécifique ou qui constituent des coopérateurs solidaires. Les premiers font partie d’une communauté autour de cette ferme et sont informés des évolutions du site. Les secondes créent un pot commun qui permet d’avancer l’argent et de mener à bien des projets dans des délais très courts.

Évolution

Si, au départ, Terre-en-Vue a surtout soutenu des fermes déjà installées, dans l’optique de pérenniser leur projet, l’association participe aujourd’hui également à l’installation de nouveaux agriculteurs, en témoignent notamment la Ferme des Arondes, les 3 petits bergers, Eldoradis, le maraîcher de Franchimont, entre autres.

Le mouvement se lance également dans l’acquisition de bâtis avec la ferme des Arondes, en soutien à un collectif d’agriculteurs.

2022 : un cap important

L’année 2022 marque une grande avancée pour la coopérative qui vient de franchir le cap des 100 ha, des 5M d’euros et des 3 000 coopérateurs.

Par ailleurs, l’équipe travaille tant sur l’installation que sur la transmission des fermes et sur l’évolution des pratiques agroécologiques. Elle soutient concrètement les agriculteurs avec un seul mot d’ordre : nouer des liens forts.

Côté citoyen, Terre-en-Vue développent un véritable réseau dans une optique de sensibilisation, d’ouverture au monde agricole et à ses enjeux, d’invitation à l’action concrète, etc. Elle participe également aux débats politiques sur le foncier (code wallon de l’agriculture, réforme du bail à ferme, débats parlementaires sur la régulation des prix du foncier, etc.).

Constats des crises successives

Les agriculteurs sont confrontés à de grandes difficultés en raison non seulement de la crise sanitaire, mais également de la crise énergétique et du réchauffement climatique.

Si, pendant le confinement, les ventes ont plutôt augmenté, elles sont reparties à la baisse lors du déconfinement. Ensuite, les sècheresses et les inondations ont mis à mal le secteur, outre l’explosion du prix de l’énergie et le besoin d’autonomie en céréales en lien avec la guerre en Ukraine… de nombreux facteurs qui inquiètent les agriculteurs, en plus d’affecter la rentabilité et la continuité des projets.

Un mouvement... aux multiples partenaires

Terre-en-Vue entretient des liens étroits avec une multitude de partenaires, dont les associations paysannes, les associations de l’économie sociale, les associations actives dans l’alimentation durable, etc., le tout renforcé par des dynamiques locales autour des projets et avec les partenaires avec lesquels le mouvement construit des projets structurels communs.

Envie de vous impliquer ?

Pour soutenir Terre-en-Vue et s’impliquer de l’une ou l’autre manière, voici quelques pistes :