espaces verts gérés durablement
06.06.18

Vers une gestion plus durable des espaces verts du Service public de Wallonie.

C’est l’objectif transversal que se sont fixés, le 3 mai dernier, les responsables des 4 directions générales du SPW concernées, avec la volonté de promouvoir des pratiques plus respectueuses de l’environnement.

Les espaces verts contribuent fortement à l’amélioration du cadre de vie et du bien-être des citoyens. Ils constituent un enjeu majeur de développement durable. D’où l’importance d’une bonne gestion de ces espaces.

À travers son Plan de développement durable 2016-2019, le SPW s’engage pour la protection et le respect de l’environnement.

Dans ce cadre, des représentants des différentes directions générales en charge des espaces verts (DGT, DGO 1, DGO 2 et DGO 3) se sont réunis pour faire un état des lieux de leurs pratiques de gestion. Échanges d’expériences, problèmes communs, solutions partagées : tel était le leitmotiv de ces rencontres… Avec pour objectif de tendre vers des pratiques plus respectueuses de l’environnement.

Si la DGO 3, pilote de ce groupe de travail, est déjà engagée depuis de nombreuses années dans une gestion écologique des parcs domaniaux, les autres directions générales ne sont pas en reste. Et des pratiques exemplaires ont pu être mises en avant à plusieurs niveaux.

Dans le respect du Plan Wallon de réduction des pesticides, tous les espaces verts régionaux sont, bien entendu, gérés sans pesticides. L’application de la gestion différenciée permet souvent de laisser la part belle à la nature, tout en répondant aux besoins des usagers. Enfin, un accent tout particulier est mis sur la santé et la sécurité du personnel.

Résultat de ce groupe de travail transversal : dix objectifs généraux et des engagements opérationnels ont pu être mis en avant, tout en tenant compte des particularités des missions de chaque DG. Ils ont été retranscrits dans une note cosignée par leurs responsables, le 3 mai dernier.

Cette note n’est pas un aboutissement. Bel exemple de transversalité entre directions générales, elle marque le début d’un engagement collectif pour une gestion encore plus durable de nos espaces verts régionaux.

• Layla Saad (DGO 3)
Crédit photographique : L'arboretum Robert Lenoir, à Rendeux (province de Luxembourg), est géré par la direction des Espaces verts (DEV) © SPW-DGO3 (Philippe Moës)